Ronde d’un art du monde

Ce projet est fondé sur le principe de l’échange et sur l’art de la sculpture. L’échange se fait pendant cinq ans entre un sculpteur isérois et un sculpteur étranger issu d’un continent différent chaque année.

Le sculpteur étranger est invité chaque année en résidence à La Tour du Pin, le sculpteur isérois dans le pays d’origine du sculpteur invité. Cet échange est le point de départ d’un festival annuel qui se tiendra à La Tour du Pin de 2009 à 2013, autour d’ateliers, de manifestations culturelles et festives dans plusieurs lieux de la ville et de la communauté de communes des vallons de La Tour (CCVT).

Lors de chaque échange chacun des sculpteurs se proposera de réaliser une ou plusieurs sculptures sur le thème de la nature (techniques et matériaux libres), chacun œuvrant dans le cadre artistique de l’autre, offrant techniques et regards à d’autres artistes locaux.

A La Tour du Pin, outre le festival, le but de l’échange est de mettre en valeur chaque année un sentier de randonnée entre La Tour du Pin et une commune partenaire de la CCVT. Ces sentiers seront matérialisés par l’installation des réalisations des deux sculpteurs, conçues pour se « répondre » mutuellement, à leurs points de départ et d’arrivée et balisés spécifiquement.

Cela constitue aujourd’hui,  au terme des cinq ans, un faisceau de sentiers alliant nature et culture, illustrés par des sculptures des cinq continents selon l’idée maitresse que parcourir les alentours c’est parcourir le monde